l'arrêté formation des PCR

 

Le J.O. du 24 décembre publie le nouvel arrêté formation PCR [voir Doc R13-320].

Ce texte entre en vigueur à la date du 1er juillet 2014. L’actuel arrêté du 26 octobre 2005 sera abrogé à la date du 1er janvier 2016. Ainsi, pendant 18 mois, les deux dispositifs (ancien et nouveau) seront fonctionnels.
 
Bien que ce nouveau texte ait pu déjà être présenté, rappelons quelques points marquants :

1/  l'élément fort ici est l'introduction de 3 niveaux de formation en adéquation avec la gradation du risque radiologique présent sur un site donné. Le nouveau dispositif s'échelonne donc du niveau 1 de formation pour les situations à enjeu radiologique faible (i.e. activités de radiologie en régime de déclaration, diagnostiqueurs du Pb dans les peintures....) au niveau 3 de formation pour les situations à enjeu radiologique élevé (i.e. secteur INB...).

2/  Le niveau 2 se rapproche de l'actuelle situation mais avec la volonté de renforcer le volet pratique de la formation.

3/ Pour les niveaux 1 et 2, sont déclinés les 3 secteurs classiques d'activité, alors que pour le niveau 3 il n'est proosé que 2 secteurs d'activité.

4/  Pour le niveau 2, sont conservées les 2 options actuelles.

5/ Pour la formation initiale, il sera maintenant possible de proposer une formation intégrée alliant le module théorique et le module appliqué.

6/ Dans ce contexte, le contrôle des connaissances se composera d'une épreuve écrite, d'un contrôle continu et d'une épreuve orale.

7/ En vue de sa formation de renouvellement, le candidat aura la possibilité de choisir en une session classique de renouvellement (au bout de 5 ans) ou s'inscrire dans une organisation fractionnée de formation lui permettant de valoriser une forme de "formation continue"; dans ce dernier cas, le candidat doit néanmoins se présenter à une "session de synthèse" (courte) précédent le contrôle des connaissances.

8/ Il sera possible pour une PCR d'étendre son niveau de formation ou la portée de son certificat.

9/ Enfin, autre élément important dans ce nouveau dispositif, concernant les formateurs on passe d'un certificat de personne physique à une certification d'organisme.